My best pictures of June

The month of June was very beautiful in Strasbourg. This is the period when roses and cosmos open, their colors are superb !

I had the opportunity to make beautiful pictures of buildings, because the light was clear and the skies very blue.

This is a time of the year that I love because it announces the summer.

Some pictures were taken in the evening, at sunset in the district of Neudorf. The atmosphere was very beautiful !

The best of may

I took the month of May to take a holiday in Corsica, island of the Mediterranean which I come from. I was fortunate to enjoy a rainy weather that hatched many flowers and vegetation. The photos were taken mostly in the south of the island (Alta Roca).

0 commentaires

My spring photos

Spring flowers in Strasbourg april 2018
Spring flowers in Strasbourg april 2018

Spring arrived late this year in Alsace. We had a cold spell in late February and March. Therefore, the flowers came out a little late, rather in the first half of April. I only had a few days to take pictures of flowers (polonia, camellia in particular). I caught up with some photos of the city of Strasbourg : appear on the photos the Cathedral, the Church Saint-Paul, the European Parliament and the Place de la République

Life sometimes has some nice surprises. For my work, I spent a morning in april at the Château du Haut-Koenigsbourg. It was very beautiful that day and I had a presentiment to leave, so I took my camera.

0 commentaires

My most beautiful pictures of this beginning of the year

I share with you some of the most beautiful photos I made at the beginning of the year. They were all taken in Alsace. Although it was winter, you will notice the absence of snow. However, to the atmosphere that emerges from some photos, the clarity that emerges reveals the cold of the month of January.

The photo of the little Alsatians in black and white is a nod to the exhibition of Doisneau's photos for "Strasbourg mon amour"

The Vosges seen from the Haut-Koenigsbourg Castle
The Vosges seen from the Haut-Koenigsbourg Castle
Statue of the lion woman from the Orangerie garden in Strasbourg
Statue of the lion woman from the Orangerie garden in Strasbourg
Statue of the young Alsatian girl and goose at the Orangerie garden in Strasbourg
Statue of the young Alsatian girl and goose at the Orangerie garden in Strasbourg
Covered bridges in Strasbourg, at dusk
Covered bridges in Strasbourg, at dusk
Covered bridges in Strasbourg, at dusk
Covered bridges in Strasbourg, at dusk
Young alsatians by Doisneau
Young alsatians by Doisneau
0 commentaires

Discover Karakuri dolls

I recently discovered the existence of mechanized dolls in Japan, some of which were manufactured as early as the 17th century. This is not extraordinary in itself, but look well in the video that follows the two dolls that are presented to you : the first draws several arrow and the second written in kanji. I find it impressive !

0 commentaires

Memories of the Kii Peninsula

J'ai récemment découvert l'initiative d'une petite ville japonaise, Susami, pour attirer les touristes: sur proposition d'un facteur à la retraite, elle a installé à 10 mètres sous la surface de la mer une boîte aux lettres. Les plongeurs peuvent acheter une carte postale résistante à l'eau et plonger pour la poster. Un "facteur" est chargé de vider la boîte tous les jours.

I recently discovered the initiative of a small Japanese city, Susami, to attract tourists: on the proposal of a retired postman, she installed 10 meters under the surface of the sea a mailbox. Divers can buy a water resistant postcard and dive to post it. A "factor" is responsible for emptying the box every day.

 

Click on the image to see the video.

 

La ville de Susami est située sur la péninsule de Kii, au sud d'Osaka. Je me suis alors souvenu de mon séjour dans la péninsule en 2016. J'ai voyagé le long de la côte pendant dix jours en septembre ce qui m'a permis de profiter de la saison estivale.

The city of Susami is located on the Kii peninsula, south of Osaka. I then remembered my stay in the peninsula in 2016. I walked along the coast for ten days in September which allowed me to enjoy the summer season.

 

J'ai découvert la petite ville de Tanabe, qui est adorable. Ainsi que Shiharama qui est connue pour sa plage de sable d'Australie, la ville de Shingu départ pour le pèlerinage de Kumano Kodo et le très connu temple Nachi-san (en photo).

I discovered the small town of Tanabe, which is adorable. As well as Shiharama, which is known for its sandy beach in Australia, the city of Shingu departs for the Kumano Kodo pilgrimage, and the well-known Nachi-san Temple (pictured).

 

J'ai gardé un très bon souvenir de la péninsule de Kii, car le séjour a été très agréable mêlant les joies du bord de mer, la montagne, des villes à taille très humaines et la gentillesse des gens.

I kept a very good memory of the peninsula of Kii, because the stay was very pleasant mixing the joys of the seaside, the mountain, cities with size very human and the kindness of the people.

 

En plus la ligne de train JR est très pratique, car elle longe la côte et permet de s'arrêter dans les principales endroits méritant d'être découverts.

In addition the JR train line is very convenient as it runs along the coast and stops in the main places worth discovering.

0 commentaires

Winter in Alsace and Japan

Retour en France... Cela fait maintenant un mois que j'ai quitté le Japon. Le mois de décembre est passé vite, il y a tant de choses à faire dans cette période de préparation des fêtes de Noël.

L'hiver est officiellement arrivé, mais les températures sont encore assez douces, et surtout il ne neige pas en plaine. C'est un peu dommage, car j'aime profiter pleinement des saisons : j'ai eu un bel automne au Japon, j'aimerais avoir un hiver bien rigoureux avant de retrouver le printemps.

Je constate par contre que l'hiver s'est bien installé au Japon, il a souvent neigé. Voyez comme la forêt japonaise est belle sous la neige grâce à la vidéo de Haruyuki Onoue.

Back in France ... It's been a month since I left Japan. The month of December has passed quickly, there's so much to do in this period of preparation for Christmas.

The winter has officially arrived, but the temperatures are still quite mild, and especially it does not snow in plain. It's a shame, because I like to take full advantage of the seasons : I had a beautiful autumn in Japan, I would like to have a very harsh winter before returning to spring.

I note however that winter has settled in Japan, it has often snowed. See how the Japanese forest is beautiful under the snow thanks to Haruyuki Onoue's video.

0 commentaires

This is the end

J'ai emprunté ce titre d'une magnifique chanson des Doors (si vous ne la connaissez pas visionnez-la ICI) pour introduire ce dernier article de blog sur ce voyage au Japon 2017. En effet, j'ai quitté Kyoto ce matin pour rejoindre Osaka, et demain matin je prendrai l'avion du retour. Comme à l'accoutumée, je passer ma dernière nuit dans un hôtel un peu exceptionnel, d'où j'ai une vue superbe sur la ville depuis le trentième étage : il s'agit de l'hôtel 4 étoiles Nikko Osaka.

I borrowed this title of a beautiful song from the Doors to introduce this last blog post about this trip to Japan 2017. Indeed, I left Kyoto this morning for to reach Osaka, and tomorrow morning I will take the plane back. As usual, I spend my last night in a hotel a bit exceptional, from where I have a great view of the city from the thirtieth floor : this is the 4-star hotel Nikko Osaka.

 

C'est l'heure d'une évaluation à chaud de ce voyage. Sur le moment, j'aimerais dire :

It's time for a hot assessment of this trip. At the moment, I would like to say :

 

1- Les trois semaines sont vite passées. J'ai encore l'impression que cela fait une semaine que je suis au Japon. C'est plutôt bon signe, je ne me suis pas ennuyé !

1- The three weeks are quickly passed. I still feel that I have been in Japan for a week. It's a good sign, I did not get bored !

 

2- Sur les destinations choisies : je regrette d'être allé à Kobe car cela n'en vaut pas la peine, j'ai été un peu déçu par certaines villes de l'île de Shikoku (Takamatsu voire même Matsuyama), j'ai découvert des endroits qui m'ont vraiment enthousiasmé (Kochi, Matsue et sa région notamment), et enfin, j'ai eu du plaisir à revenir à Kyoto.

2- On the chosen destinations : I regret to have gone to Kobe because it is not worth it, I was a little disappointed by some cities of the island of Shikoku (Takamatsu or even Matsuyama), I I discovered places that really excited me (Kochi, Matsue and its region in particular), and finally, I had fun to return to Kyoto.

 

3- J'ai passé de très bons moment : que ce soit à Kinosaki Onsen, à Kyoto pour admirer les érables rouges, sur la mer entre Kobe et Takamatsu ... Ce seront de bons souvenirs, et je dois avouer que le beau temps que j'ai eu durant la majorité du séjour est un plus.

3- I had a great time : be it in Kinosaki Onsen, in Kyoto to admire the red maples, on the sea between Kobe and Takamatsu ... It will be good memories, and I must admit that the good weather I had during most of the stay is a plus.

 

4- Et pour finir, j'ai fais quelques rencontres qui m'ont permis d'échanger avec des japonais. L'un d'eux m'a même invité à visiter avec lui le musée d'art moderne de Kochi, c'était sympa. Je reste persuadé que ce genre de rencontres ne sont possibles au Japon que lorsqu'on voyage seul. Ceci étant, ces échanges sont restés plutôt simples, les japonais voulant surtout savoir d'où je venais et pourquoi j'ai choisi le Japon. Il faut souligner que ces rencontres se font facilement en dehors des grandes villes ; dans ces dernières surtout lorsqu'elles sont fortement fréquentées par les touristes, les habitants sont distants.

4- And finally, I made some meetings that allowed me to exchange with Japanese. One of them even invited me to visit the Kochi Modern Art Museum with him, it was nice. I remain convinced that such encounters are only possible in Japan when traveling alone. However, these exchanges have remained rather simple, the Japanese wanting to know where I came from and why I chose Japan. It should be noted that these meetings are easily done outside major cities; in the latter especially when they are heavily frequented by tourists, the inhabitants are distant.

Ce voyage se termine, il y en aura probablement un autre. Ne serait-ce que pour répondre favorablement à certains d'entre-vous qui souhaitent m'accompagner une prochaine fois ! J'ai déjà pas mal bourlingué dans le centre et le sud du Japon, il me reste désormais à découvrir la région de Tokyo et le nord du Japon. Je vais prendre le temps de préparer celà pour après les Jeux Olympiques de Tokyo de 2020 et en attendant aussi de savoir comment les choses vont évoluer entre les USA et la Corée du Nord (on en parle beaucoup ici et de manière inquiétante).

This trip ends, there will probably be another one. If only to respond favorably to some of you who wish to accompany me next time! I have already walked a lot in central and southern Japan, I now have to discover the Tokyo region and northern Japan. I will take the time to prepare for the post-2020 Tokyo Olympics and also to know how things will evolve between the US and North Korea (we talk a lot here and worryingly).

 

Merci à tous de m'avoir suivi, j'espère vous avoir donné envie de venir ou revenir au Japon. Je vous dis à tous bientôt, retour à la réalité demain après 11h d'avion !

Thank you all for following me, I hope I have made you want to come or come back to Japan. I tell you all soon, back to reality tomorrow after 11am flight !

 

Pour conclure sur un chant traditionnel de Maikos que j'aime beaucoup :

To conclude on traditional Japanese :

0 commentaires

Return to Kyoto for momiji

L'objet principal de ce voyage au Japon au mois de novembre est : voir les momiji (érables) rougir pour l'automne. Je pensais arriver un peu tard à Kyoto, qui est je pense un des meilleurs spots pour les voir,mais finalement je suis encore dans les bons temps (merci au réchauffement climatique ?)

The main purpose of this trip to Japan in November is to see the momiji (maples) blush for the fall. I thought I would arrive a little late in Kyoto, which I think is one of the best spots to see them, but finally I'm still in good weather (thanks to global warming ?)

 

Cela fait quelques jours que je suis à Kyoto. Je fais quelques emplettes, je retourne dans les endroits que j'aime, c'est une ville que je connais mieux désormais (surtout après y avoir vécu un mois). J'ai donc repéré quelques spots pour faire de belles photos de momiji. Ce n'est pas simple, car cette période d'automne attire encore plus de touristes que celle des cerisiers en fleur. C'est notamment impressionnant dans les rues qui vont au grand temple Kyomizu-dera. Autant dire que pour faire des photos, c'est chaud ! Je vous expose tout d'abord quelques photos que j'ai prises ce samedi aux temples Cho-ren-in et Chion-in (ceux qui me suivent sur intagram en ont eu un avant-goût) :

I have been in Kyoto for a few days. I do some shopping, I go back to the places I love, it is a city that I know better now (especially after having lived there a month). So I spotted some spots to make beautiful pictures of momiji. This is not easy, because this autumn period attracts even more tourists than cherry blossoms. This is particularly impressive in the streets that go to the great temple Kyomizu-dera. Suffice to say that to take pictures, it's hot! First of all, I'm showing you some pictures I took this Saturday at the Cho-ren-in and Chion-in temples (those who follow me on intagram had a taste of it) :

Ce dimanche il m'a prie l'envie de sortir du centre-ville de Kyoto, et d'aller en périphérie. L'enjeu étant d'éviter les endroits les plus fréquentés, car le dimanche est le jour par essence de sociabilité des japonais : hors de question de rester chez soi à pantoufler, il faut sortir en famille, entre amis ou en amoureux pour se promener, prendre de jolies photos, beaucoup rigoler, et surtout s'arrêter prendre une glace (même en cette saison) ou bien dans une pâtisserie.

This Sunday he urged me to go out of downtown Kyoto and go to the outskirts. The challenge is to avoid the busiest places, because Sunday is the day by essence sociability of the Japanese : out of the question to stay at home to slap, you have to go out with family, friends or lovers to walk around , take nice pictures, laugh a lot, and especially stop taking an ice cream (even in this season) or in a pastry.

 

J'ai jeté mon dévolu sur une petite zone au nord est de Kyoto, pour voir les momiji dans un petit temple, le Ruriko-in (en bout de ligne de train Keian). Lors du trajet, j'ai commencé par m'inquiéter car le wagon était bondé. A mon arrivée, j'ai constaté par moi-même mon erreur du jour : j'ai choisi une des destinations prisée des japonais pour voir les momiji. En effet, dans le temple en question, lorsque les érables sont rouges, une table laquée est installée dans le temple pour refléter les couleurs des arbres.

I set my sights on a small area northeast of Kyoto, to see the momiji in a small temple, the Ruriko-in (at the end of Keian train). During the trip, I started to worry because the car was crowded. When I arrived, I realized for myself my mistake of the day: I chose one of the popular Japanese destinations to see momiji. Indeed, in the temple in question, when maples are red, a lacquered table is installed in the temple to reflect the colors of the trees.

 

Cela donne ceci (image internet de mauvaise qualité, désolé) :

This gives this (poor quality internet image, sorry) :

Sauf qu'en réalité, il n'est pas possible de prendre cette photo comme simple visiteur, vu la très haute fréquentation du temple. Vous avez pleine de gens autour de vous. La fréquentation est telle, qu'à la sortie du train des jeunes femmes avec des porte-voix guide la foule vers des tentes pour acheter le ticket d'entrée. Les personnes sont ensuite parquées par groupes et attendent d'être amenées devant l'entrée du temple, où elles attendent à nouveau que les personnes à l'intérieur sortent. J'ai estimé grossièrement que le temps d'attente était d'une à deux heures pour entrer.

Except that in reality, it is not possible to take this picture as a visitor, given the high attendance of the temple. You have plenty of people around you. The attendance is such that, at the exit of the train, young women with loudspeakers guide the crowd to tents to buy the entrance ticket. The people are then parceled in groups and wait to be brought to the entrance of the temple, where they wait again for the people inside to come out. I felt roughly that the waiting time was one to two hours to enter.

J'ai fui. J'ai dû rater une occasion formidable de me serrer auprès de mes amis japonais pour observer un bout de feuille reflété sur la fameuse table laquée. Je me suis lancé à la place dans une petite randonnée dans les beaux quartiers résidentiels de Kyoto pour rejoindre une zone proche de la résidence d'été de l'empereur. En effet, au bout d'une petite heure de marche, j'ai découvert un temple enfoui dans la forêt qui borde la résidence de l'empereur. Il s'agit du temple Sekizan zen-in : en compagnie d'une dizaine de vieux japonais (des hommes que j'ai soupçonné d'avoir bu avant de faire la visite), j'ai profité d'une ambiance bien agréable !

I fled. I had to miss a great opportunity to hug my Japanese friends to see a piece of leaf reflected on the famous lacquered table. I started instead in a small hike in the beautiful residential areas of Kyoto to reach an area near the summer residence of the emperor. Indeed, after an hour of walking, I discovered a temple buried in the forest that borders the residence of the emperor. This is the Sekizan Zen-in temple: in the company of a dozen old Japanese (men I suspected of drinking before making the visit), I enjoyed a very nice atmosphere !

 

C'est la magie de Kyoto, de réserver ce genre de petites surprises :

It is the magic of Kyoto, to reserve this kind of small surprises :

Vous noterez sur la dernière photo les fleurs de sakura (cerisier): les japonais ont un cerisier spécial qui peut fleurir deux fois dans l'année : une fois au printemps et une deuxième au début de l'hiver.

You will notice on the last photo the flowers of sakura (cherry) : the Japanese have a special cherry which can bloom twice in the year: once in the spring and a second at the beginning of the winter.

0 commentaires

Japanese refinement

Le froid s'installe sur le Japon, comme en France. Le mauvais temps est arrivé, dans le nord c'est la neige, dans le reste du pays, la pluie. Il est difficile dans cette situation de visiter. Alors que faire ?

Et la chance étant de mon côté, il se trouve que j'avais réservé une nuit dans une auberge japonaise réputée, à Kinosaki Onsen. Vous profitez de votre séjour dans cette auberge pour vous baigner dans les onsen (bains) de l'établissement, mais vous pouvez aussi vous rendre dans la vingtaine de bains publics qui se trouvent dans ce bourg. il n'a rien de mieux je trouve que d'être dans un bon bain chaud alors qu'il pleut dehors.

The cold settles on Japan, as in France. The bad weather has arrived, in the north it's the snow, in the rest of the country, the rain. It is difficult in this situation to visit. So what to do? And luckily on my side, I happened to have booked a night at a famous Japanese inn in Kinosaki Onsen. You can take advantage of your stay in this inn to swim in the onsen (baths) of the establishment, but you can also visit the twenty or so public baths in this village. he has nothing better than to be in a good warm bath while it's raining outside.

 

Je vais vous relater ce très bon moment que j'ai passé :

I will tell you this very good moment that I spent :

Tout d'abord : l'hôtel avait pris la précaution de me demander l'heure de mon arrivée à la gare et a dépêché un "shuttle". A mon arrivée à l'hôtel, je me suis déchaussé et on m'a installé dans une chambre traditionnelle japonaise (en tatamis) dans laquelle vous dînez et bien sûr vous dormez.

First of all: the hotel had taken the precaution of asking me the time of my arrival at the station and sent a "shuttle". When I arrived at the hotel, I took off my shoes and was put in a traditional Japanese tatami room where you dine and of course sleep.

 

Après présentation de la chambre, on vous sert un thé vert et un thé "matcha" de bienvenue, accompagné d'un biscuit aux haricots rouges et des "crackers" salés. Vous buvez votre thé en regardant le magnifique jardin japonais qui se présente à la vu de votre chambre.

After the presentation of the room, you are served a green tea and a tea "matcha" welcome, accompanied by a biscuit with red beans and "crackers" salted. You drink your tea while looking at the beautiful Japanese garden that comes to view your room.

Ayant deux heures devant moi avant le dîner, je me suis changé et j'ai revêtu le yukata de l''hôtel (sorte de kimono léger). Je me suis rendu au onsen de l'hôtel. Pour ceux qui ne connaissent pas les onsen : vous avez en général deux bains, l'un réservé aux femmes l'autre aux hommes (ils peuvent alterner selon les jours). C'est un endroit où tout le monde se trouve à "égalité". Vous vous baignez nu avec d'autres personnes du même sexe (sauf lorsque le bain est mixte, plutôt, rare et fréquenté par les vieux) : d'abord vous vous déshabillez dans une pièce, puis vous entrez dans le onsen. Vous vous rincez d'abord grâce aux douches qui se trouvent sur le côté. Vous vous baignez une fois rapidement dans le grand bain, puis vous retournez à la douche pour vous laver avec du savon et du shampoing, pour ensuite rester tout le temps que vous voulez dans le bain.

Having two hours in front of me before dinner, I changed and I put on the yukata of the hotel (kind of light kimono). I went to the onsen of the hotel. For those who do not know the onsen: you usually have two baths, one reserved for women and the other for men (they can alternate according to the days). It's a place where everyone is "equal". You swim naked with other people of the same sex (except when the bath is mixed, rather, rare and frequented by old people): first you undress in a room, then you enter the onsen. You rinse first with the showers on the side. You bathe once quickly in the large bath, then you return to the shower to wash with soap and shampoo, and then stay as long as you want in the bath.

 

Comme il y avait du monde dans le bain, je n'ai pas pu prendre de photos. J'ai eu une crainte au début, car j'ai trouvé dans le bains trois petites filles j'ai cru que je m'étais trompé de bain. En réalité, elles étaient avec leur père. Il est tout à fait admis d'aller avec de jeunes enfants (de moins de 8 ans je pense) qui ne sont pas forcément du même sexe. Le bain était très chaud et bon, j'y suis resté un bon moment.

Since there were people in the bath, I could not take pictures. I had a fear at first, because I found in the baths three little girls I thought I was wrong bath. In reality, they were with their father. It is quite acceptable to go with young children (under 8 years old, I think) who are not necessarily of the same sex. The bath was very hot and good, I stayed there for a while.

De retour à ma chambre, je me suis préparé pour mon repas. Il m'a été servi dans ma chambre par ma "room intendant", une femmes habillée en kimono et parlant de manière traditionnelle (elle n'a pas voulu que je la prenne en photo). Ce repas a duré deux heures et son menu mettait en valeur le produit recherché par tous les japonais en cette période : le crabe (des gros crabes) ; il était composé : d'un apéritif (saké chaud infusé avec des pinces de crabe), d'une entrée complète (pinces de crabe, chaire de crabe, tofu, pickles), de verrines, d'une soupe au crabe et daikon, d'un plat de  sashimis, de crabe grillé, de bœuf de Tajima et d'un shabu-shabu de crabe (sorte de fondue) dans lequel on fait cuire du riz et un œuf avec le reste du bouillon.

Back to my room, I prepared for my meal. It was served in my room by my "room steward", a women dressed in kimono and speaking in a traditional way (she did not want me to take a picture). This meal lasted two hours and its menu highlighted the product sought by all Japanese in this period: crab (big crabs); it was composed of : an aperitif (hot sake infused with crab claws), a complete input (crab claws, crabmeat, tofu, pickles), verrines, crab soup and daikon, a dish of sashimi, grilled crab, Tajima beef and a shabu-shabu crab (kind of fondue) in which rice and an egg are cooked with the rest of the broth.

Ayant bien bu et mangé, j'ai dormi comme un bébé. Au réveil,  mon intendante m'a servi le thé vert du réveil et un petit déjeuner japonais traditionnel (poisson, riz, thé, omelette, tofu chaud etc...). J'ai ensuite quitté la chambre et l'hôtel pour visiter un peu le bourg, qui du fait des bains et de la période du crabe, est très touristique. Les gens d'Osaka et de Kyoto sont prêts à faire 3h de train pour en profiter. J'ai d'ailleurs assisté à une manifestation sur la thématique du crabe, avec tous les classique japonais : des jeunes femmes en kimono pour la promo, une mascotte "crabe" et des powers rangers spécial "crabe". J'ai bien rigolé et je vais essayer de mettre la vidéo que j'ai tournée sur ma chaîne youtube.

Having drunk and eaten, I slept like a baby. Upon waking, my housekeeper served me the green tea of the alarm clock and a traditional Japanese breakfast (fish, rice, tea, omelette, hot tofu etc ...). I then left the room and the hotel to visit a little town, which because of the baths and the crab period, is very touristy. The people of Osaka and Kyoto are ready to do 3 hours of train to enjoy. I also attended a crab-themed event, with all the Japanese classics: young women in kimonos for the promo, a mascot "crab" and special rangers "crab". I had a good laugh and I will try to put the video I shot on my youtube channel.

1 commentaires

Tottori dunes and truth

Elle est belle cette photo, non ? Je l'ai prise au téléphone portable (Samsung 7 Edge) lorsque le soleil a fait une trouée dans les nuages sur les dunes près de Tottori. Je pense que l'appareil a un philtre qui rajoute un peu de bleu par rapport à la réalité, mais croyez-moi : la couleur du ciel et de la mer étaient quasi identiques, je n'ai apporté aucune modification à cette photo (pour preuve : en bas à gauche demeure l'ombre d'un nuage, on voit des japonais se balader et si vous avez un grand écran on voit des déchets sur la plage).

She is beautiful this photo, right ? I took it on the mobile phone (Samsung 7 Edge) when the sun made a hole in the clouds on the dunes near Tottori. I think the device has a philtre that adds a bit of blue compared to reality, but believe me : the color of the sky and the sea were almost identical, I did not make any changes to this photo (for proof: in the lower left remains the shadow of a cloud, we see Japanese walk around and if you have a big screen we see garbage on the beach).

 

Je dois avouer que j'ai eu beaucoup de chance pendant ce séjour : j'ai profité de ciels bleus, de beaux nuages bas qui ont donné un caractère particulier aux photos. A chaque retour de voyage je garde en souvenir ces beaux ciels qu'on ne voit pas en Alsace, malheureusement (ou alors je ne lève pas la tête).

I must admit that I was very lucky during this stay: I took advantage of blue skies, beautiful low clouds that gave a particular character to the photos. On each trip back I remember these beautiful skies that we do not see in Alsace, unfortunately (or I do not raise my head).

 

Voici une photo quasi identique faite avec le Nikon :

Here is an almost identical picture made with the Nikon :

Je vous remercie d'ailleurs pour les compliments que vous me faites sur mes photos. Manifestement, elle donnent envie à une partie d'entre-vous de partir découvrir le Japon, et j'en suis fier si mes photos y contribuent ainsi.

I thank you for the compliments you make me on my photos. Obviously, it makes you want to part of you to discover Japan, and I am proud if my photos contribute to it.

 

Par contre, au risque de décevoir peut-être certains, ce que je montre dans mes photos n'est pas tout à fait la réalité de ce je vois. Je m'explique : je me plie en quatre, voire j'attends quinze minutes pour pouvoir prendre la bonne photo, au bon moment, avec le moins de monde possible,  avec le moins de détails gênants possibles (fils électriques, cheminées d'usines, voiture qui passe etc...) car je ne veux pas "photoshopper" mes photos.

On the other hand, at the risk of perhaps disappointing some, what I show in my photos is not quite the reality of what I see. Let me explain: I bend over backwards, or even wait fifteen minutes to be able to take the right photo, at the right time, with as few people as possible, with the least annoying details possible (electric wires, factory chimneys , car passes etc ...) because I do not want to "photoshopper" my photos.

 

Sachez qu'au Japon, vous avez toute une série de facteurs qui font que vous ne pouvez pas faire de photos telles que celle-ci (je prends l'exemple des dunes de Tottori trouvée sur google) :

Know that in Japan, you have a number of factors that make you can not make photos such as these (I take the example of the Tottori dunes) :

C'est le type de photos que toutes les agences de voyage vous propose sur leur site internet, dépliants, et qui donnent envie d'y aller. Et bien sachez que toutes ces belles photos que vous voyez sont ultra trafiquées (vous avez déjà vu un ciel blanc d'un côté et bleu roi de l'autre ?) : tous les détails sont enlevés (personnages, fils, branches etc...) et les couleurs ravivées.

This is the type of photos that all travel agencies offer on their website, flyers, and that make you want to go there. Well know that all these beautiful pictures you see are ultra trafficked (you've already seen a white sky on one side and blue king on the other?): All details are removed (characters, son, branches etc.) and the colors revived.

 

Au Japon, il est très difficile de faire de belles photos, pourquoi ?

In Japan, it is very difficult to make beautiful pictures, why ?

 

1/ Vous n'êtes jamais seul : le pays compte 125 millions d'habitants qui sont rassemblés sur la plus petite partie du pays (les plaines). Ou que vous alliez et à n'importe quelle heure du jour (et peut être de la nuit dans certains endroits), vous aurez quelqu'un à côté de vous. Il faut donc vous attendre à devoir composer avec la présence de plusieurs voire de centaines de personnes avec vous. Pour preuve, ce mardi après-midi (jour de travail), il y avait du monde sur les dunes de Tottori, des familles, des groupes de vieux, des amoureux... J'ai été dans des endroits perdus, seul, et lorsque j'ai voulu faire une photo d'un temple est arrivé quelqu'un...

You are never alone: the country has 125 million inhabitants who are gathered in the smallest part of the country (the plains). Wherever you go and at any time of day (and may be at night in some places), you will have someone next to you. We must therefore expect to have to deal with the presence of several or even hundreds of people with you. As proof, this Tuesday afternoon (working day), there were people on the dunes of Tottori, families, groups of old, lovers ... I was in lost places, alone, and when I wanted to take a picture of a temple someone happened ...

 

2/ Vous êtes victime du "complot des oreillettes" : avec quelques amis ayant vécu au Japon, nous partageons cette théorie du complot des oreillettes. Elle signifie que dès que vous engagez une action, quelle qu'elle soit, un japonais va arriver pour vous suivre ou se mettre devant vous. J'explique cela par l'attraction du "Gaijin" (complot au sein même d'une théorie du complot) : j'ai remarqué à plusieurs reprises que les japonais me regardait pour ma différence et que j'avais attisé leur curiosité. Ils voulaient donc voir ce que je faisais, ou voir ce que je voyais car ça devait forcément être intéressant. C'est ainsi que j'ai réussi à Matsuyama à attiré un couple de vieux vers les toilettes où je me dirigeais, ils ont été surpris par l'objet final de ma marche !

You are a victim of the "atrial plotting": with some friends who have lived in Japan, we share this theory of atrial conspiracy. It means that as soon as you take any action, a Japanese will come to follow you or stand in front of you. I explain this by the attraction of "Gaijin" (conspiracy within a conspiracy theory): I noticed several times that the Japanese looked at me for my difference and that I had stirred their curiosity. They wanted to see what I was doing, or see what I saw because it had to be interesting. This is how I managed to Matsuyama attracted a couple of old to the toilet where I was heading, they were surprised by the end object of my walk!

 

3/ Vous êtes victime des guides de voyage : le but de ces guides est de vous donner envie d'aller à l'endroit cherché, et pour celà il vous fait miroiter une découverte unique que vous seul allez faire. Malheureusement, tout le monde achète le même guide (Lonely Planet, Routard etc...) et donc vous vous trouvez avec tous les touristes étrangers. Et vous ajoutez à celà que les endroits connus, beaux ou recherchés au Japon sont naturellement fréquentés par les japonais, et souvent en nombre. Ce sont donc des autoroutes à touristes, même dans des endroits éloignés. Pour découvrir l'unique en petit nombre, il faut trouver ce qu'il n'y a pas dans les guides, et c'est très difficile au Japon.

You are a victim of travel guides: the purpose of these guides is to make you want to go to the place sought, and for that it gives you a unique discovery that only you will do. Unfortunately, everyone buys the same guide (Lonely Planet, Routard etc ...) and so you are with all foreign tourists. And you add to that the places known, beautiful or sought after in Japan are naturally frequented by the Japanese, and often in numbers. They are therefore tourist highways, even in remote places. To discover the unique in small numbers, we must find what is not in the guides, and it is very difficult in Japan.

 

Mes propos ne visent pas à vous décourager d'aller au Japon, au contraire, mais soyez vigilant sur le "rêve" que l'on vous vend.

My remarks are not intended to discourage you from going to Japan, on the contrary, but be vigilant about the "dream" that we sail.

 

Assez parlé, vous allez trouver mon article long et chiant à lire. Allez, je vous mets quelques photos, les miennes. Vous verrez la différence entre passage de nuages et ensoleillement :

Enough spoken, you will find my post long and boring to read. Come on, I'll put some pictures on you, mine. You will see the difference between passing clouds and sunshine :

1 commentaires

I was seduced by Matsue

Dans tous les sens du terme, ce coups de foudre. Tout d'abord sentimental, car dès mon arrivée à Matsue dimanche, j'ai senti une atmosphère spéciale qui m'a beaucoup plu. En découvrant les premiers hectomètres de cette ville, je me suis souvenu du message de Sophie qui, en me souhaitant un bon voyage, m'a dit "Je suis sûr que Matsue va te plaire". Et bien oui, elle me plaît beaucoup cette ville !

Ensuite, pour de vrais bon coups de foudre venant du ciel. Une tempête de neige s'abat sur la partie nord du Japon actuellement, et il fait plutôt froid. Et bien, mon arrivée à Matsue a été fêtée par des coups de tonnerre, de la grêle, des vents à 80 km et le soleil ! Un drôle de temps.

In every sense of the word, this love at first sight. First sentimental, because when I arrived in Matsue on Sunday, I felt a special atmosphere that I liked very much. In discovering the first hectometres of this city, I remembered the message of my friend Sophie who, wishing me a good trip, said to me "I am sure that Matsue will please you". Well yes, I like this city a lot!

Then, for good thunderbolts coming from the sky. A snowstorm is falling on the northern part of Japan right now, and it's pretty cold. Well, my arrival in Matsue was celebrated by thunderclaps, hail, winds at 80 km and the sun ! A strange time.

 

J'ai tout de même pu découvrir le splendide lac Shinji, visiter le musée d'art de la ville qui a quelques tableaux de haute valeur (Dufy, Matisse, Gustave Doré entre autres) et le beau jardin du château.

I still could discover the beautiful lake Shinji, visit the art museum of the city which has some high-value paintings (Dufy, Matisse among others) and the beautiful garden of the castle.

Je suis aussi allé voir à quelques kilomètres de là un sanctuaire shintoïste majeur : Izumotaisha. Il se trouve dans la ville d'Izumo, et son importance est telle, qu'il est protégé par des palissades. Il est donc impossible au temple central, on ne peut qu'admirer les toits qui dépassent. Les sanctuaires importants sont ainsi protégés (avec caméras, gardiens et compagnie), je me suis rappelé celui d'Ise qui était protégé de la même manière.

I also went to see a few kilometers away a major Shinto shrine : Izumotaisha. It is in the city of Izumo, and its importance is such that it is protected by palisades. It is therefore impossible in the central temple, we can only admire the roofs that exceed. The important sanctuaries are thus protected (with cameras, guards and company), I remembered that of Ise who was protected in the same way.

Pour conclure : j'a été séduit par la ville de Matsue et maintenant que je dois la quitter, j'ai l'impression que j'aurais dû rester un jour de plus pour mieux la découvrir. Elle est très ventée, l'air y est pur, les ciels même couverts sont impressionnants (j'ai fais des super photos). Les quartiers diffèrent (celui des temples à 5 minutes à pieds ne ressemble pas à celui de mon hôtel). il y a des boutiques, des petits cafés et pour autant des banques et des magasins abandonnés en plein centre-ville. Les gens sont en plus très sympas. Je reviendrai c'est sûr. Demain, départ pour Tottori, plus loin sur la côte vers l'est. 

To conclude : I was seduced by the city of Matsue and now that I have to leave, I feel that I should have stayed one more day to discover it better. It is very windy, the air is pure, even covered skies are impressive (I made great pictures). The neighborhoods differ (that of temples 5 minutes walk does not resemble that of my hotel). there are shops, small cafes and so many banks and abandoned shops in the city center. People are very nice. I will come back for sure. Tomorrow, departure for Tottori, further down the coast to the east.

1 commentaires

Take time

Marcher 5 à 6h par jour, surtout en ville, ça fatigue. Et comme temps a changé, je me suis pris du temps pour flâner, squatter un peu plus longuement le Starbucks le matin, errer ici et là tranquillement car cela reste avant tout des vacances. Et comme je pars très bientôt pour la côte nord et la mer du Japon, et que cela va être rythmé, j'en profite.

Walking 5 to 6 hours a day, especially in the city, it tired. And as time has changed, I have taken time to stroll, squat a little longer Starbucks in the morning, roam here and there quietly because it is above all a vacation. And as I leave very soon for the north coast and the Sea of Japan, and that it will be rhythmic, I take advantage of it.

 

J'ai profité des derniers rayons de soleil pour me rendre à Imbe, qui est une localité connue pour sa céramique (céramique Bizen) très recherchées par les amateurs de cérémonie de thé. Cette céramique a comme particularités d'être sobre et de ne pas être vernie. Je me suis promené dans le village, c'est rapide. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un temple dont l'entretien laisse à désirer, il doit y avoir peu de fidèles (feuilles mortes, toiles d'araignées, lanternes abîmées). Il était très beau notamment parce qu'il est décoré avec des céramiques Bizen. J'ai fais quelques emplettes pour la famille.

I took advantage of the last rays of sun to go to Imbe, which is a locality known for its ceramics (Bizen ceramics) very popular with tea lovers. This ceramic has the peculiarities of being sober and not being varnished. I walked in the village, it's fast. It had been a long time since I had seen a temple whose maintenance left something to be desired, there must be few faithful (dead leaves, cobwebs, damaged lanterns). It was very beautiful especially because it is decorated with Bizen ceramics. I did some shopping for the family.

Au fur et à mesure de mes ballades, j'ai pris quelques photos sympa d'Okayama, notamment du jardin du château sous la pluie. C'est joli quand il n'y a personne !

As I walked, I took some nice photos of Okayama, including the castle garden in the rain. It's nice when there is nobody !

0 commentaires

Walk along the water in Kurashiki

Le froid et la neige arrivent sur le Japon. Le nord (l'île d'Hokkaido) subi déjà des températures négatives et la neige. Il se peut que j'en profite également dans quelques jours. La matinée s'annonçant belle, je me suis permis une petite ballade à Kurashiki, un petite ville proche d'Okayama et fréquentée en raison de son ancien quartier.

The cold and the snow arrive on Japan. The north (the island of Hokkaido) already suffered negative temperatures and snow. It may be that I also benefit in a few days. The morning promises to be beautiful, I allowed myself a short walk to Kurashiki, a small town near Okayama and frequented because of its old neighborhood.

 

Ce quartier était historiquement, à la période d'Edo, un quartier de marchands qui utilisaient ces canaux pour livrer leurs marchandises. Ils sont bordés de saules. Les maisons ont été conservées dans leur architecture et servent aujourd'hui de boutiques et de restaurants pour les touristes. Il y a quelques musées intéressants comme celui du jouet. Les jeunes mariés se promènent en barque sur les canaux (pour leurs photos et la joie des promeneurs, difficile de faire dans le romantisme).

This district was historically, in the Edo period, a neighborhood of merchants who used these channels to deliver their goods. They are bordered with willows. The houses have been preserved in their architecture and nowadays serve as shops and restaurants for tourists. There are some interesting museums like the toy museum. The newlyweds walk in boats on the canals (for their photos and the joy of the walkers, difficult to do in the romanticism).

L'endroit est plaisant, mais le mieux est de prendre le temps de se perdre dans les petites rues adjacentes. Les écritures en anglais se retrouvent vite remplacées par des kanjis et il faut pouvoir retrouver son chemin (mais avec un modem 4G et google maps tout est possible !). C'est ainsi que j'ai découvert par le hasard un joli endroit autour du temple Achi, en haut d'une colline, et j'étais seul au monde à ce moment là.

The place is pleasant, but the best is to take the time to get lost in the small side streets. The English scripts are quickly replaced by kanji and you have to be able to find your way (but with a 4G modem and google maps anything is possible!). This is how I accidentally discovered a nice place around the Achi temple, on top of a hill, and I was alone in the world at that time.

0 commentaires

Beautiful garden and culture in Okayama

Une belle matinée annoncée, je m'oriente à 10h du matin vers le grand jardin d'Okayama, un des trois plus beaux du Japon (j'ai déjà vu celui de Kanagawa l'année dernière) : le Korakuen.

Sa beauté réside dans les aménagements autour de plusieurs étangs. Le promeneur peut ainsi s'installer dans un endroit agréable pour apprécier l'eau, les carpes, les herbes et arbustes. Plusieurs parties du jardin sont consacrées aux plantations de saisons. Ainsi au printemps, on peut admirer les cerisiers en fleur au sud du jardin ; les érables rouges en automne sont regroupés un peu avant mais aussi disséminés un peu partout dans ce jardin qui est sommes toutes assez grand (l'entrée est payante : 400 yens soit 3,5 euros environ).

A beautiful morning announced, I go at 10am to the big garden of Okayama, one of the three most beautiful in Japan (I already saw that of Kanagawa last year) : the Korakuen.

Its beauty lies in the facilities around several ponds. The walker can settle in a pleasant place to appreciate water, carp, grasses and shrubs. Several parts of the garden are devoted to seasonal planting. In the spring, we can admire the cherry blossoms in the south of the garden; the red maples in autumn are grouped a little before but also scattered all over the garden which are all large enough (the entrance fee : 400 yen or 3.5 euros).

 

Je suis arrivé un peu tard (le jardin ouvre à 7h) mais mon but est de prendre de belles photos d'érables rougeoyants et de ginkos. J'ai réussi à prendre des sympas :

I arrived a little late (the garden opens at 7am) but my goal is to take beautiful pictures of glowing maples and ginkos. I managed to get nice :

Si j'ai réussi à faire ces photos, ce n'est pas sans mal. Car un tel jardin attire forcément la masse des touristes et en l'occurrence des coréens qui viennent en car. L'ambiance n'est pas celle qu'on pourrait attendre (calme, volupté, méditation, voire sieste au soleil...). C'est plutôt celà en réalité :

I arrived a little late (the garden opens at 7am) but my goal is to take beautiful pictures of glowing maples and ginkos. I managed to get nice :

J'ai pris sur moi pendant trois heures. L'heure du déjeuner a permis de faire un peu de vide. Je suis ensuite allé à quelques centaines de mètres visiter le Musée Yumeji Arts. C'est un tout petit musée dédié aux oeuvres dessinées ou peintes par un célèbre poète japonais : Yumeji Takehisa (début 20ième siècle, né à Okayama). Si ces poèmes sont très connus au Japon, il est considéré pour ces dessins comme étant le "Toulouse Lautrec" japonais. Il n'y avait pas beaucoup d'oeuvres à voir, mais certaines d'entre-elles étaient vraiment belles. Les plus réputées sont des portraits ou des scènes de femmes. Je n'ai pas eu le droit de faire de photos, je vous mets donc des exemples trouvés sur internet :

I took on myself for three hours. Lunch time has made a bit of a vacuum. I then went a few hundred meters to visit the Yumeji Arts Museum. It is a very small museum dedicated to works drawn or painted by a famous Japanese poet : Yumeji Takehisa (early 20th century, born in Okayama). If these poems are well known in Japan, it is considered for these drawings as the "Toulouse Lautrec" Japanese. There were not many works to see, but some of them were really beautiful. The most famous are portraits or scenes of women. I did not have the right to take pictures, so I put some examples found on the internet :

J'en ai profité d'ailleurs pour déjeuner (tardivement, mais "maman" m'a dit que ce n'est pas bien de sauter les repas) au café des arts du Musée, qui était très sympa pour son ambiance, sa déco avec les oeuvres de l'artiste et un menu sympa (à la japonaise) : riz au curry et boeuf wagyu, roulé à la pêche, le tout service dans une belle vaisselle.

I took advantage of it for lunch (belatedly, but "mom" told me it's not good to skip meals) at the museum's arts café, which was very nice for its atmosphere, its decor with the works of the artist and a nice menu (Japanese style): curry rice and wagyu beef, rolled with peach, all served in a beautiful tableware.

2 commentaires