Tottori dunes and truth

Elle est belle cette photo, non ? Je l'ai prise au téléphone portable (Samsung 7 Edge) lorsque le soleil a fait une trouée dans les nuages sur les dunes près de Tottori. Je pense que l'appareil a un philtre qui rajoute un peu de bleu par rapport à la réalité, mais croyez-moi : la couleur du ciel et de la mer étaient quasi identiques, je n'ai apporté aucune modification à cette photo (pour preuve : en bas à gauche demeure l'ombre d'un nuage, on voit des japonais se balader et si vous avez un grand écran on voit des déchets sur la plage).

She is beautiful this photo, right ? I took it on the mobile phone (Samsung 7 Edge) when the sun made a hole in the clouds on the dunes near Tottori. I think the device has a philtre that adds a bit of blue compared to reality, but believe me : the color of the sky and the sea were almost identical, I did not make any changes to this photo (for proof: in the lower left remains the shadow of a cloud, we see Japanese walk around and if you have a big screen we see garbage on the beach).

 

Je dois avouer que j'ai eu beaucoup de chance pendant ce séjour : j'ai profité de ciels bleus, de beaux nuages bas qui ont donné un caractère particulier aux photos. A chaque retour de voyage je garde en souvenir ces beaux ciels qu'on ne voit pas en Alsace, malheureusement (ou alors je ne lève pas la tête).

I must admit that I was very lucky during this stay: I took advantage of blue skies, beautiful low clouds that gave a particular character to the photos. On each trip back I remember these beautiful skies that we do not see in Alsace, unfortunately (or I do not raise my head).

 

Voici une photo quasi identique faite avec le Nikon :

Here is an almost identical picture made with the Nikon :

Je vous remercie d'ailleurs pour les compliments que vous me faites sur mes photos. Manifestement, elle donnent envie à une partie d'entre-vous de partir découvrir le Japon, et j'en suis fier si mes photos y contribuent ainsi.

I thank you for the compliments you make me on my photos. Obviously, it makes you want to part of you to discover Japan, and I am proud if my photos contribute to it.

 

Par contre, au risque de décevoir peut-être certains, ce que je montre dans mes photos n'est pas tout à fait la réalité de ce je vois. Je m'explique : je me plie en quatre, voire j'attends quinze minutes pour pouvoir prendre la bonne photo, au bon moment, avec le moins de monde possible,  avec le moins de détails gênants possibles (fils électriques, cheminées d'usines, voiture qui passe etc...) car je ne veux pas "photoshopper" mes photos.

On the other hand, at the risk of perhaps disappointing some, what I show in my photos is not quite the reality of what I see. Let me explain: I bend over backwards, or even wait fifteen minutes to be able to take the right photo, at the right time, with as few people as possible, with the least annoying details possible (electric wires, factory chimneys , car passes etc ...) because I do not want to "photoshopper" my photos.

 

Sachez qu'au Japon, vous avez toute une série de facteurs qui font que vous ne pouvez pas faire de photos telles que celle-ci (je prends l'exemple des dunes de Tottori trouvée sur google) :

Know that in Japan, you have a number of factors that make you can not make photos such as these (I take the example of the Tottori dunes) :

C'est le type de photos que toutes les agences de voyage vous propose sur leur site internet, dépliants, et qui donnent envie d'y aller. Et bien sachez que toutes ces belles photos que vous voyez sont ultra trafiquées (vous avez déjà vu un ciel blanc d'un côté et bleu roi de l'autre ?) : tous les détails sont enlevés (personnages, fils, branches etc...) et les couleurs ravivées.

This is the type of photos that all travel agencies offer on their website, flyers, and that make you want to go there. Well know that all these beautiful pictures you see are ultra trafficked (you've already seen a white sky on one side and blue king on the other?): All details are removed (characters, son, branches etc.) and the colors revived.

 

Au Japon, il est très difficile de faire de belles photos, pourquoi ?

In Japan, it is very difficult to make beautiful pictures, why ?

 

1/ Vous n'êtes jamais seul : le pays compte 125 millions d'habitants qui sont rassemblés sur la plus petite partie du pays (les plaines). Ou que vous alliez et à n'importe quelle heure du jour (et peut être de la nuit dans certains endroits), vous aurez quelqu'un à côté de vous. Il faut donc vous attendre à devoir composer avec la présence de plusieurs voire de centaines de personnes avec vous. Pour preuve, ce mardi après-midi (jour de travail), il y avait du monde sur les dunes de Tottori, des familles, des groupes de vieux, des amoureux... J'ai été dans des endroits perdus, seul, et lorsque j'ai voulu faire une photo d'un temple est arrivé quelqu'un...

You are never alone: the country has 125 million inhabitants who are gathered in the smallest part of the country (the plains). Wherever you go and at any time of day (and may be at night in some places), you will have someone next to you. We must therefore expect to have to deal with the presence of several or even hundreds of people with you. As proof, this Tuesday afternoon (working day), there were people on the dunes of Tottori, families, groups of old, lovers ... I was in lost places, alone, and when I wanted to take a picture of a temple someone happened ...

 

2/ Vous êtes victime du "complot des oreillettes" : avec quelques amis ayant vécu au Japon, nous partageons cette théorie du complot des oreillettes. Elle signifie que dès que vous engagez une action, quelle qu'elle soit, un japonais va arriver pour vous suivre ou se mettre devant vous. J'explique cela par l'attraction du "Gaijin" (complot au sein même d'une théorie du complot) : j'ai remarqué à plusieurs reprises que les japonais me regardait pour ma différence et que j'avais attisé leur curiosité. Ils voulaient donc voir ce que je faisais, ou voir ce que je voyais car ça devait forcément être intéressant. C'est ainsi que j'ai réussi à Matsuyama à attiré un couple de vieux vers les toilettes où je me dirigeais, ils ont été surpris par l'objet final de ma marche !

You are a victim of the "atrial plotting": with some friends who have lived in Japan, we share this theory of atrial conspiracy. It means that as soon as you take any action, a Japanese will come to follow you or stand in front of you. I explain this by the attraction of "Gaijin" (conspiracy within a conspiracy theory): I noticed several times that the Japanese looked at me for my difference and that I had stirred their curiosity. They wanted to see what I was doing, or see what I saw because it had to be interesting. This is how I managed to Matsuyama attracted a couple of old to the toilet where I was heading, they were surprised by the end object of my walk!

 

3/ Vous êtes victime des guides de voyage : le but de ces guides est de vous donner envie d'aller à l'endroit cherché, et pour celà il vous fait miroiter une découverte unique que vous seul allez faire. Malheureusement, tout le monde achète le même guide (Lonely Planet, Routard etc...) et donc vous vous trouvez avec tous les touristes étrangers. Et vous ajoutez à celà que les endroits connus, beaux ou recherchés au Japon sont naturellement fréquentés par les japonais, et souvent en nombre. Ce sont donc des autoroutes à touristes, même dans des endroits éloignés. Pour découvrir l'unique en petit nombre, il faut trouver ce qu'il n'y a pas dans les guides, et c'est très difficile au Japon.

You are a victim of travel guides: the purpose of these guides is to make you want to go to the place sought, and for that it gives you a unique discovery that only you will do. Unfortunately, everyone buys the same guide (Lonely Planet, Routard etc ...) and so you are with all foreign tourists. And you add to that the places known, beautiful or sought after in Japan are naturally frequented by the Japanese, and often in numbers. They are therefore tourist highways, even in remote places. To discover the unique in small numbers, we must find what is not in the guides, and it is very difficult in Japan.

 

Mes propos ne visent pas à vous décourager d'aller au Japon, au contraire, mais soyez vigilant sur le "rêve" que l'on vous vend.

My remarks are not intended to discourage you from going to Japan, on the contrary, but be vigilant about the "dream" that we sail.

 

Assez parlé, vous allez trouver mon article long et chiant à lire. Allez, je vous mets quelques photos, les miennes. Vous verrez la différence entre passage de nuages et ensoleillement :

Enough spoken, you will find my post long and boring to read. Come on, I'll put some pictures on you, mine. You will see the difference between passing clouds and sunshine :

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Justine (jeudi, 23 novembre 2017 16:44)

    Ben je préfère tes photos, plus vivantes!