Walk along the water in Kurashiki

Le froid et la neige arrivent sur le Japon. Le nord (l'île d'Hokkaido) subi déjà des températures négatives et la neige. Il se peut que j'en profite également dans quelques jours. La matinée s'annonçant belle, je me suis permis une petite ballade à Kurashiki, un petite ville proche d'Okayama et fréquentée en raison de son ancien quartier.

The cold and the snow arrive on Japan. The north (the island of Hokkaido) already suffered negative temperatures and snow. It may be that I also benefit in a few days. The morning promises to be beautiful, I allowed myself a short walk to Kurashiki, a small town near Okayama and frequented because of its old neighborhood.

 

Ce quartier était historiquement, à la période d'Edo, un quartier de marchands qui utilisaient ces canaux pour livrer leurs marchandises. Ils sont bordés de saules. Les maisons ont été conservées dans leur architecture et servent aujourd'hui de boutiques et de restaurants pour les touristes. Il y a quelques musées intéressants comme celui du jouet. Les jeunes mariés se promènent en barque sur les canaux (pour leurs photos et la joie des promeneurs, difficile de faire dans le romantisme).

This district was historically, in the Edo period, a neighborhood of merchants who used these channels to deliver their goods. They are bordered with willows. The houses have been preserved in their architecture and nowadays serve as shops and restaurants for tourists. There are some interesting museums like the toy museum. The newlyweds walk in boats on the canals (for their photos and the joy of the walkers, difficult to do in the romanticism).

L'endroit est plaisant, mais le mieux est de prendre le temps de se perdre dans les petites rues adjacentes. Les écritures en anglais se retrouvent vite remplacées par des kanjis et il faut pouvoir retrouver son chemin (mais avec un modem 4G et google maps tout est possible !). C'est ainsi que j'ai découvert par le hasard un joli endroit autour du temple Achi, en haut d'une colline, et j'étais seul au monde à ce moment là.

The place is pleasant, but the best is to take the time to get lost in the small side streets. The English scripts are quickly replaced by kanji and you have to be able to find your way (but with a 4G modem and google maps anything is possible!). This is how I accidentally discovered a nice place around the Achi temple, on top of a hill, and I was alone in the world at that time.

Écrire commentaire

Commentaires: 0