From the mountains to the sea

De nouveau une journée ensoleillée annoncée. J'ai alors décidé, lors de mon breakfast au Starbucks, de commencer ma journée pour une belle promenade dans la nature.

Tout d'abord, une visite du "parc aux herbes" : j'ai découvert ce parc en lisant le blog d'Eva, alsacienne expatriée au Japon (si vous avez envie de la découvrir : Frenchynippon). Cela n'a rien de renversant, il s'agit de monter sur la montagne en funiculaire, au-dessus de Kobe, et d'en descendre une partie le long d'un chemin agrémenté de diverses plantations (fleurs, potagères, lavandes etc...). C'est la période du festival d'automne du parc, mais en réalité les plantes en question donnent plus de fleurs en été qu'en automne (ex : les lavandes). Pour donner un attrait supplémentaire au parc en cette saison, un festival "beer and wine" allemand est organisé. Les visiteurs peuvent s'attabler pour déguster de bonnes saucisses allemandes avec du vin allemand (bof) et de de la pils. J'en ai profité pour boire une bonne bière allemande au Japon (quel luxe !).

Again a sunny day announced. I decided, during my breakfast at Starbucks, to start my day for a beautiful walk in the nature. First, a visit to the "herb park": I discovered this park by reading the blog of Eva, an Alsatian expatriate in Japan (if you want to discover it: Frenchynippon). This is not surprising, it is to climb on the mountain funicular, above Kobe, and down a part along a path embellished with various plantations (flowers, vegetables, lavender etc. ...). This is the period of the autumn park festival, but in reality the plants in question give more flowers in summer than in autumn (eg lavender). To give the park an added attraction in this season, a German "beer and wine" festival is organized. Visitors can sit down and enjoy good German sausages with German wine (bof) and pils. I took the opportunity to drink a good German beer in Japan (what a luxury!).

A la sortie du parc, j'ai bifurqué à droite sur une petite route typiquement japonaise (on a l'impression qu'elle est abandonnée). A près 350 mètres de marche, j'ai pris un sentier qui longe long d'une grande étendue d'eau formée, pour arriver au barrage.

Le Japon est toujours aussi surprenant : à quelques centaines d'altitude d'une grande ville et d'une des plus grands ports du pays, vous découvrez un écrin de nature, comme si vous aviez marché pendant plusieurs heures. L'endroit est très beau, il n'est pas possible de s'y baigner et de pêcher, car l'eau est destinée à la consommation des habitants de Kobe. J'y ai passé un très bon moment, avec les quelques visiteurs japonais (pas d'étrangers) qui pour l'occasion d'une ballade sont équipés comme pour faire de l'alpinisme !

At the exit of the park, I forked on the right on a small road typically Japanese (one has the impression that it is abandoned). At nearly 350 meters walk, I took a path that runs along a large stretch of water formed, to reach the dam.

Japan is still surprising : a few hundred meters high in a big city and one of the largest ports in the country, you discover a natural setting, as if you had walked for several hours. The place is very beautiful, it is not possible to bathe and fish, because the water is for the consumption of the inhabitants of Kobe. I had a great time with some Japanese visitors (no strangers) who for the occasion of a ballad are equipped as for mountaineering !

 

Demi-tour pour retrouver la sortie du parc et tourner cette fois à gauche en direction de la chute d'eau de Nunobiki. Il faut faire quelques centaines de mètre sur la route, puis prendre un chemin qui descend profondément dans une gorge pour pouvoir admirer la cascade. Rien d'extraordinaire non plus, mais c'est sympa. La descente continue pour arriver en ville à la gare de Shin-Kobe.

Turn back to find the exit of the park and turn this time on the left towards Nunobiki waterfall. It takes a few hundred meters on the road, then take a path that goes down deep into a gorge to admire the waterfall. Nothing fancy either, but it's nice. The descent continues to arrive in town at Shin-Kobe station.

Pour finir l'après-midi, rien de mieux que de prendre un bon bain de foule japonais ! Départ pour le port de Kobé. J'ai découvert la "Tour" du port de Kobe, puis j'ai visité le musée de la marine (mise à part quelques maquette, c'est ennuyant) et le musée de la marque Kawasaki qui est fait plutôt pour les jeunes enfants (et attirer du monde au musée maritime à côté). Les enfants peuvent monter et jouer dans des maquettes grandeur nature du Shinkansen, bateaux, hélicoptère, moto, bref par tout ce qui est construit par la marque. Les fans de motos eux peuvent admirer les différentes versions, dont la dernière, de la fameuse "Ninja".

To finish the afternoon, nothing better than to take a good bath of Japanese crowd! Departure for the port of Kobe. I discovered the "Tour" of the port of Kobe, then I visited the marine museum (apart from some model, it's boring) and the Kawasaki brand museum that is made rather for young children (and attract people to the nearby Maritime Museum). Children can ride and play in life-size models of the Shinkansen, boats, helicopter, motorcycle, in short by all that is built by the brand. Motorcycle fans can admire the different versions, including the last, the famous "Ninja".

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Agnès (vendredi, 03 novembre 2017 15:34)

    Ah la nature (pour ne pas dire la campagne) .... c'est mieux que la ville !
    C'est "ressourçant" .
    Et la bière "allemande", vive l'export mais bon c'est une valeur sûre :-)